Vous avez une demande ? Je peux vous aider !

CONTACTEZ MOI

Qu’est ce que la Géobiologie ?

La géobiologie signifie étymologiquement « étude de l’influence de la terre sur le vivant ».

Plus simplement, c’est la science qui étudie l’influence du lieu sur le vivant.

Notre environnement a un impact direct sur notre santé, qu’il s’agisse de perturbations naturelles provenant du sous-sol, d’ondes électromagnétiques artificielles, de la qualité de l’air ou de nuisances sonores.

L’influence du lieu sur le bien-être est rarement considéré voir totalement occulté dans nos sociétés et pourtant il s’agit bien là d’un des piliers de la santé.

La question du bien-être et de la santé nous amène à prendre en considération tous les éléments qui peuvent influer sur la physiologie des êtres vivants.

Une faille souterraine, la radioactivité, une onde électromagnétique sont autant d’éléments qui agissent sur toute vie humaine, végétale, animale.

Les lieux ont une influence sur notre vie et notre santé !

Qui n’a jamais ressenti cette bonne ou mauvaise impression en entrant dans un lieu ?

Combien de gens voient leurs ennuis de santé disparaître subitement dès qu’ils quittent leur maison quelques jours ?

Pourquoi certaines personnes se plaignent d’être toujours fatiguées ou malades depuis qu’elles ont déménagé ou changé de bureau ?

Certaines zones d’un terrain ou d’une pièce se révèlent perturbatrices pour l’organisme qui y demeure une certaine durée.

Le choix du bon emplacement d’un lit, d’un siège de bureau ou de tout autre endroit où l’on stationne plusieurs heures du jour ou de la nuit, fait partie des facteurs essentiels à notre équilibre et à notre bien-être.

Une exposition prolongée à des ondes ou à des rayonnements nocifs peut provoquer selon la sensibilité de chacun des troubles du comportement ou de graves problèmes de santé : stress, fatigue, changement d’humeur, difficulté de concentration, maux de tête, troubles du sommeil, perte de mémoire, dépression nerveuse, dérèglements du système endocrinien, hyperthyroïdie, mort subite du nourrisson, excroissance osseuse, sensation de vertige, ulcères, infertilité, cancers, etc.

D’une autre manière, ces ondes peuvent avoir une influence sur notre vie, et nous donner l’impression d’avoir en permanence des difficultés face à des projets qui stagnent ou des écueils qui semblent se mettre sans cesse en travers de notre chemin.

La géobiologie est une réponse possible à toutes ces constatations.

Différentes approches de La géobiologie

Il existe principalement deux approches bien distinctes de la géobiologie.

Une première approche qui consiste en la réalisation d’un plan à une échelle donnée sur lequel sont représentés les éléments détectés au fur et à mesure de l’avancé de l’expertise, tels que les failles, les courants d’eau souterrain, etc.

Les solutions proposées peuvent être le déplacement dans le cas ou un lit, par exemple, se retrouve être sur une faille ou un croisement de veines d’eau.

Il suffit parfois de déplacer un lit de 50 cm pour être à l’abri d’une forte perturbation, lourde de conséquences sur la santé.

Dans un deuxième temps, des mesures de champ électrique et de champ magnétique sont réalisées en basse et haute fréquence.

Dans le cas où certains seuils s’avèrent trop élevés, il est possible de conseiller au cas par cas des actions à mener afin de s’en prémunir.
Les solutions très diverses relèvent parfois simplement du bon sens et ne nécessitent qu’un léger réaménagement.

Dans un troisième temps et dans certain cas, des actions peuvent être réalisées afin de rehausser le taux vibratoire du lieu.

Une deuxième approche qui consiste à utiliser des outils ou des objets censés ré-harmoniser le lieu sans que rien ne soit modifié pour autant au sein de l’habitat.

Aucun plan n’est généralement réalisé à l’échelle ou de manière assez succincte.

En général, cette approche de la géobiologie propose des solutions utilisant des fils de cuivre, menhir, objets en terre cuite, dessins utilisant des ondes de forme, pierres, pyramide, orgonites, etc. qui sont censées annihiler toutes les nuisances du lieu.

La première approche est celle que j’utilise, je pense qu’il est beaucoup trop dangereux de laisser une personne dormir sur une faille. Bien que n’étant pas réfractaire à toutes formes de ré-harmonisation.
On  prête à ces appareillages beaucoup trop de fonctions comme celles d’annihiler les effets de l’eau souterraine, le champ électrique qu’elle génère, les neutrons thermiques, le rayonnement gamma, l’effet conjugué des réseaux telluriques et des ondes électromagnétiques artificielles.
De surcroît et à condition qu’il y est une action, leurs utilisations nécessiteraient un suivi et des mesures régulières difficiles, voir impossible à mettre en œuvre.

Un certain nombre de ces appareils se révèlent donc être dangereux pour plusieurs raisons :

D’une part, rien ne prouve une quelconque efficacité quant à une possible inhibition de l’action d’une faille ou d’une veine d’eau.
Certaines personnes affirment aller mieux dans un premier temps mais rechutent bien souvent dans un deuxième temps.
Pendant ce temps, les personnes ont bel et bien été exposées à ces nuisances.

D’autre part, ces solutions entretiennent l’idée que la personne est protégé des ondes électromagnétiques d’un téléphone portable
par exemple, dans le cas des puces ou des stickers que l’on colle, et qu’elle peut téléphoner en étant soi-disant protégée.