Radiations cosmotelluriques du Docteur Peyré – paru en 1937

Dès 1937, au Congrès International de la Presse Scientifique de Paris, le Dr Peyré exposait pour la première fois ses découvertes au sujet d’un type particulier de radiations naturelles, liées au champ magnétique terrestre.
Appelées « radiations cosmotelluriques », celles-ci devaient intéresser à la fois les radiesthésistes, les sourciers et les scientifiques, et leur étude, publiée à la suite par le Dr Peyré dans ce livre, devait permettre la connaissance de ces radiations ou de ces différents rayonnements, naturels et universels, lesquels peuvent avoir, de façon encore trop peu soupçonnée, des incidences parfois essentielles – et cela notammment sur la santé de l’homme, sur celle des animaux ou encore sur le développement de la végétation.